Archive pour la catégorie ‘Air’

Des nouvelles du bois de la FEE !

mardi 20 juillet 2010

Un an après la journée extraptionelle et mémorable du Jambo-FEE, les éclaireuses et éclaireurs du Groupe Pierre François sont de retour sur les terrains de la Vernée pour leur camp d’été 2010. L’occasion d’aller rendre une petite visite à la plantation du « Bois de la FEE »… (suite…)

Veillée fédérale : 20 ans d’histoire, d’émotion et de chansons

samedi 1 août 2009
Les plus jeunes louveteaux portent la bougie des 20 ans

Les plus jeunes louveteaux portent la bougie des 20 ans

La grande veillée fédérale d’anniversaire de la FEE c’est déroulée jeudi soir. Retour en images sur cet événement riche en souvenirs et en émotions. (suite…)

Le petit foulard blanc du Jambo’FEE

samedi 1 août 2009

Foulard blancSimple triangle de tissus, il demeurera pour tous les éclaireurs un symbole fort de la journée extraptionnelle : le petit foulard blanc du Jambo’FEE.  Son histoire, elle a commencé avant le camp, lorsque chaque participant a été chargé d’apporter cette pièce de tissus, avec son Foulard brodénom, celui de son groupe et sa date d’entrée à la FEE. Le petit foulard s’est ensuite enrichi d’une seconde trace lorsque quelques as du fer à repasser ont apposé le logo du Jambo’FEE ainsi qu’un morceau de l’histoire de la fédération sur chacune des pièces (450 !) dont l’une avait même été brodée (suite…)

Le ban des 20 ans de « la Fédé »

samedi 1 août 2009
Le tartan des 4 couleurs

Le tartan des 4 couleurs

Voici les paroles du nouveau « ban de la Fédé » mis au point pour l’occasion de la veillée finale du camp des 20 ans de la F.E.E : (suite…)

Power scouts : les paroles

samedi 1 août 2009

Choubidoubidouwa

Choubidoubidouwa

La chanson des Power Scouts

Générique de fin, par la meute de Seeonee
(sur l’air de « La petite mandarine ») (suite…)

Power-scouts, Cendrillon, Hydrose, Dragons : une veillée finale éclatante

samedi 1 août 2009
La veillée finale

La veillée finale

La scène du bout de la prairie du mât central s’est parée de nouveaux atours : une banderole de fanions aux couleurs des 4 éléments : « Prêts à vivre l’aventure ? » et des grands calicots « Fais de ta vie une aventure » (la devise de la FEE). De part et d’autre de la scène, deux immenses bûchers de veillée sont dressés. Des bancs ont été installés pour les nombreux invités, parents, amis, anciens venus nombreux. Les louveteaux et les éclaireurs sont assis dans l’herbe, leur foulard blanc noué sur la tête. Le spectacle peut commencer. (suite…)

Fraîcheur sous les tropiques

samedi 1 août 2009

Frigo terminéC’est une double réaction chimique, le refroidissement provoqué par la mise en contact du sel et de l’eau qui s’évapore, que les éclaireurs ont mise à profit pour bâtir leur réfrigérateur de plein soleil. Une construction astucieuse consistant en un trépied surmonté d’une bassine d’eau très salée dans laquelle plonge un drap s’en imbibant progressivement, maintenant ainsi une évaporation constante. Ce (suite…)

Le spectacle des SOF

vendredi 31 juillet 2009
Le spectacle des SOF

Le spectacle des SOF

Les Scouts Orthodoxes ont travaillé dur depuis un an pour préparer un spectacle qu’ils ont déjà donné lors de plusieurs représentations. Mercredi soir, ils l’ont joué pour nous, sur une scène de plein air fabriquée pour l’occasion par les éclaireurs. (suite…)

Atelier éclaireurs : signalisation

vendredi 31 juillet 2009
Signalisation au sifflet

Signalisation au sifflet

Nous avons déjà parlé de l’utilisation du code Morse lors d’un précédent billet sur les ateliers éclaireurs. Ce matin, on entendait à travers les sous-camps les sifflets aux tonalités différentes qui se répondaient. Les messages en Morse s’échangeaient par-dessus nos têtes, relayés parfois à des distances où les talkie-walkie de la maîtrise ne portent pas ! (suite…)

V’là l’bon vent, v’là l’joli vent

vendredi 31 juillet 2009
Eolienne terminée

Eolienne terminée

La construction d’éoliennes (animée par Ourébi) fait partie de ces ateliers compliqués qui ont nécessité plusieurs jours pour que le résultat soit visible. Mais aujourd’hui, lorsque toutes les pales, minutieusement (suite…)