Atelier louveteaux : le décodeur

L'atelier décodeur (cryptographie)

L'atelier décodeur (cryptographie)

Pendant les grands jeux des louveteaux, on utilise souvent des messages secrets. Il est donc très utile de posséder un appareil permettant de coder ou décoder un texte avec une « clé ». C’est un outil de ce type (un exemple élémentaire mais parfaitement fonctionnel de système de cryptographie) que les louveteaux réalisent dans cet atelier.

La difficulté est de découper dans du papier fort deux cercles bien réguliers, puis de placer exactement en leur centre l’attache qui leur permettra de pivoter l’un sur l’autre. Enfin -et c’est tout aussi difficile- il faut écrire bien régulièrement sur tout le pourtour d’un des cercles les 26 lettres de l’alphabet, dans l’ordre et sans en oublier, puis les nombres de 1 à 26, en regard sur l’autre roue.

La roue de décodage

La roue de décodage

Une fois la machine terminée, il suffit d’ajuster les deux roues à la clé (par exemple la très utilsée clé « K-7 » qui fait correspondre la lettre « K » au chiffre « 7 »).

Pour rappel, voici une table de décodage pour la cké « K7 » :

23 = A
24 = B
25 = C
26 = D
1 = E
2 = F
3 = G
4 = H
5 = I
6 = J
7 = K
8 = L
9 = M
10 = N
11 = O
12 = P
13 = Q
14 = R
15 = S
16 = T
17 = U
18 = V
19 = W
20 = X
21 = Y
22 = Z

Tags : , , ,


2 réponses à “Atelier louveteaux : le décodeur”

  1. Quenault Isabel dit :

    Waouhhh! Encore un atelier passionnant!!!Mathéo je suis trés contente de te voir dans une photo, car je commencée a me demander si tu était encore la-bas…

    Gros bisous à toi et à ta soeur

    Isabel (maman de Mathéo Quenault)

  2. lili dit :

    bonjour mathé!!!
    je suis heureuse de te voir t’amuser comme un fou!!! pense à utiliser ton décodeur pour savoir comment remettre ton foulard sur la tête en place!!! hihi!!!
    A demain!!!!
    plein de bisous pour toi et anaîs!!!!
    Lili= tante de mathéo et anaîs Quenault.
    Groupe Pierre deJean

Laisser un commentaire