Le Mât fédéral : un travail titanesque

Construction du mât fédéral

Construction du mât fédéral

Les équipes de la maîtrise se sont relayées depuis plus d’une semaine, totalisant plus d’une dizaine de journées de travail pour préparer le chantier du mât central du camp : excavations pour planter les mâts, coupe des perches, écorçage, planage, mise en place des « PH »* en 3D qui ne prendront leur forme définitive qu’une fois la totalité de la structure élevée.

Aujourd’hui, sous un ciel enfin parfaitement clément, c’est la première partie de la structure qui a été levée par une douzaine d’éclaireurs (routiers et chefs) : voir vidéo. Il existe encore trois structures de ce type à monter avant que ce mât « historique » ne prenne sa forme définitive. Jusquèaux dernières lueurs d’un coucher de soleil magnifique, c’est une véritable course contre la montre pour terminer avant l’inauguration officielle du camp qui a lieu demain, dimanche, à 17 heures !

*PH : abréviation de « Paraboloïde Hyperbolique », il s’agit d’une structure artistique réalisée avec de la drisse (cordage pour les drapeaux), un ensemble de segments tangeants de la drisse formant l’illusion d’une courbe… Il faut regarder les photos pour comprendre…

Tags : , , , , ,


5 réponses à “Le Mât fédéral : un travail titanesque”

  1. Lamia HOUHOU dit :

    Bonjour à tous,

    Un grand BRAVO à tous les participants pour le montage du mât;ce n’est pas évident…mais quel plaîsir de voir le résultat final,
    une merveille et une satisfaction pour vous tous,
    Milles mercis,

    Yasmine

  2. Corsac dit :

    Merci beaucoup, ça nous fait chaud au cœur qu’il ait été apprécié !

  3. Ourébi dit :

    Et le mieux dans tout ca, c’est que c’est complètement conforme aux plans ! (j’ai même une petite vidéo de la maquette qu’il faudrait que j’envoie…)

  4. Corsac dit :

    Ainsi que les photos du paperboard de conception :)

  5. Anne dit :

    bravo à tous pour cette réalisation impressionnante, touchante et émouvante par sa majesté.
    J’en garde un souvenir fort

    Anne

Laisser un commentaire