Raksha, intendante des Eclaireurs alpins

Raksha, intendante des Eclaireuses et éclaireurs alpins

Raksha, intendante des Eclaireuses et éclaireurs alpins

Chez les Eclaireuses et éclaireurs alpins, les parents ont constitué leur propre patrouille, celle des Dahu, et c’est Edmonde (alias Raksha), maman de trois éclaireurs, qui est présidente du groupe. «Nous nous occupons de la partie administration, trésorerie, vérification du matériel, aménagement et rangement du local, intendance… mais toujours en coordination avec les chefs, nous sommes uniquement là pour aider. Au total, une dizaine de parents sont très impliqués dans l’organisation. C’est vrai que cela prend un peu de temps. Personnellement, j’y consacre entre 3 et 4 heures par semaine», indique Rashka. Pendant le camp, ceux sont aussi les parents qui s’occupent de l’intendance, se relayant pour être toujours deux (trois durant la semaine fédérale).

Un minimum de produits transformés
«Nous essayons de cuisiner un maximum de plats nous même afin de limiter les produits transformés au maximum, car il y a de plus en de plus d’enfants allergiques. Les aliments en boîte, nous y recourons essentiellement au début et à la fin du camp, au moment du rangement.»

Recettes préférées
Les recettes qui ont le plus de succès auprès des éclaireurs : le chili con carne, le gâteau de semoule (avec sirop de caramel maison), les pâtes au thon et à la crème, le pain perdu, les pommes d’amour et les churros ! «Nous essayons aussi de leur proposer des produits de la région. Cette année par exemple, nous avons choisi le miel et l’avons servi en pain d’épice et dans les yaourts.»

Tags : ,


Laisser un commentaire